Le baromètre annuel « Les Français et l’automobile » dévoilé récemment par Kantar TNS et Aramisauto.com, fait mentir les tendances habituelles de consommation automobile. L’engouement des automobilistes pour les marques françaises n’a, en effet, jamais été aussi fort. Cocorico !

 

Déjà, lors de la précédente version dudit baromètre, en 2016, cet attrait naissant des automobilistes pour les constructeurs français était clairement visible. De fait, 53 % des personnes interrogées, toutes générations confondues, avouent avoir un faible pour nos constructeurs tricolores. Un phénomène manifestement lié au design et au style des autos made in France.

A noter également que si les autos à la française reconquièrent le cœur des automobilistes, une autre tendance vient faire mentir les faits habituels. Contre toute attente en effet, la voiture n’est plus simplement vue comme un simple objet usuel du quotidien, mais bel et bien comme un synonyme de liberté et de plaisir. Concrètement en effet, Alors que 54 % des « sondés » percevaient la voiture, en 2012, comme un élément de « commodité », ils ne sont aujourd’hui plus que 38 %. Mieux, les mots évocateurs de "rêve" (41 % en 2017 contre 34 % en 2013), et d’"automobile plaisir" (9 % contre 7 % en 2016) prennent de plus en plus d’importance aux yeux des automobilistes. Un constat très marqué notamment chez les 18-34 ans pour lesquels (44 %) la voiture est un objet faisant rêver.